14.2.06

Take a deep breath !

première soirée de libre depuis deux semaines! D'un côté, je respire, d'un autre, je fais un les cents pas... perdu l'habitude ! Envie de me vautrer dans mon lit, me lézarder devant un DVD, le plus débile possible je vous prie et envie de bloguer aussi, il y a longtemps. il faudrait aussi que je rappelle G. et D. aussi et F. aussi et aussi N., M. surtout ! Ah ! Non ! Pas de stress tonight !!!!
Non ! ce soir, je vais me contenter de ne rien faire, me coucher tôt et sourire en repensant au bellâtre du train, celui qui me distrait tous les matins de mes lectures, celui avec lequel il ne se passera jamais rien, parce qu'il est jeune, très jeune, trop jeune, et puis surtout parce que son orientation sexuelle ne doit vraissemblablement pas correspondre à la mienne; mais ce n'est rien, j'aime y repenser. J'aime ces regards qui sont des oeillades pour ma part, j'aime quand je me surprends à rajuster ma coiffure, le pli de ma chemise lorsque je le vois monter dans le wagon. J'aime imaginer que les regards qu'il me lance ne sont pas des retours interrogatifs à ceux que je lui lance, je sais tout cela n'est que fantasme de midinette mais ce n'est pas grave, j'aime !
Au rayon bonne nouvelle, mon plus grand ami m'a fait sauter de joie cet après-midi. Il a trouvé du boulot ! Je l'avais dit, 2006 sera pour mes proches et pour moi un grand cru ! Cool mon Vilain, on va aller s'en jeter quelques uns histoire de fêter ça !
Pour l'heure, je file me reposer et m'impatiente un peu d'une visite attendue, prévue pour dans dix jours et pour laquelle j'ai hâte... Hé oui, Messieurs, vous rencontrer est un honneur.

4 Partage(s):

E. a dit...

honneur et impatience ô combien partagés cher monsieur !
il faudra d'ailleurs que l'on s'organise pour les aspects logistiques de la chose....

Father Lucifer a dit...

et ça y est c'est reparti pour un tour des visiteurs de la belgique qui narguent le lyonnais de diable, content de te revoir ici mon cher Khoyot, eh oui, mine de rien tu m'as manqué, je sais, je ne devrais pas le dire...
En tout cas tu as l'air en forme, même très en forme...
Et ne nie pas les rencontres de l'aléa des transports en commun, c'est comme au détour d'un blog ou dans les vestiaires des garçons, suffit juste d'un sourire pour voir s'entamer mille autres délices!!!!

ouranos a dit...

si je dis que j'en creve de jalousie ca fais midinette aussi?

Greg a dit...

T'en connais des gens qui ont trouvé du travail ! ta nouvelle profession ne serait pas porte-bonheur ?
Je profite aussi de mon passage éclair pour t'embrasser (on peut joindre l'utile à l'agréable non ?)