7.11.06

Sofia & les changements

Le chat, complètement perturbé, sort à peine de derrière le lave-vaisselle. Appeurée par l'aspirateur, terrifiée par la ponceuse, cette pauvre bête m'observe d'un regard réprobateur. Peu importe, tout doucement les choses prennent forme et j'aime assez. Ma chambre commence à ressembler à une chambre à coucher, mon salon es un vrai salon,... Enfin, qu'on ne s'y trompe pas, il y a encore beaucoup de boulot. Allez ! J'y retourne !

2 Partage(s):

cachaça, aspirina e picanha a dit...

hé dis, ne néglige pas sofia-ma-coeur- ni mes plantes :) puis donne moi des nouvelles ! bises grand

Anonyme a dit...

alors bon courage a toi bel ange que je n'oublie pas malgre tout ce temps...
je t'embrasse...
almerys